Que faut-il manger avant une longue séance de running ?

Avant une longue séance de running, il est fondamental de s’assurer d’avoir l’énergie nécessaire pour terminer jusqu’à la fin. Consommer le mauvais aliment ou courir l’estomac vide est une très mauvaise idée. En effet, manger la bonne nourriture au bon moment peut prévenir le manque d’énergie, les vertiges, les crampes d’estomac, mais surtout peut vous aider à mieux courir beaucoup plus longtemps. Que faut-il alors manger avant une longue séance de running ?

Que manger avant une longue séance de running ?

Si vous voulez être au top de votre performance, il est indispensable de bien manger avant le sport. Par conséquent, vous devez vous approvisionner en glucides. En effet, pour se stocker dans le muscle, le sucre prend la forme de glycogène. Et si vous avez un faible stock, votre corps vous freinera, pour s’assurer de ne pas avoir une carence. Vous ne pourriez pas alors, exploiter votre potentiel maximum. Par conséquent, le repas que vous allez manger avant la course doit être riche en glucide. Il est aussi important de privilégier les nourritures à index glycémique bas. En effet, un chiffre haut indique une haute quantité de sucre rapide qui ne vous sera d’aucune utilité, sauf si vous avez besoin de sucre de façon instantanée tel un ravitaillement. Voici quelques exemples de plat : sandwich au pain complet avec blanc de poulet non gras, dinde, ou fromage non gras ; riz complet ; tomate ; persil ; feuille de salade ; quinoa, etc.

À quel moment doit-on manger avant un running ?

Manger avant le sport est important. Cependant, il est indispensable de considérer l’heure à laquelle vous aller le faire. En effet, il faut laisser un peu de temps pour pouvoir digérer. Ainsi, vous devez manger 3 heures avant le running pour pouvoir être d’attaque. Toutefois, vous devez connaître votre corps parce que pour certains la durée de digestion peut être plus et pour d’autres ça peut être moins. En revanche, selon votre faim, vous pouvez prendre une collation entre 45 minutes à une heure avant la séance. Prenez des aliments qui s’intègrent rapidement dans l’organe et le sang, comme les flocons d’avoine, la banane etc…

Quel aliment éviter avant le running ?

Même si manger avant le sport peut augmenter votre performance, cela peut aussi vous brider. En effet, il y a des aliments que vous devez éviter de manger avant une séance de running. Rayez de votre repas, les lactoses qui sont difficiles à digérer. Évitez aussi les aliments riches en fibre, comme les lentilles, les brocolis … cela peut stresser votre tube digestif. Éloignez-vous également des aliments gras puisque cela prennent beaucoup de temps à être digérés. Enfin, les aliments épicés sont aussi à échapper car cela peut brûler votre estomac et votre tube digestif. Si vous en avez envie, gardez-les après le running.

Se muscler pour avoir un physique de rêve
Smoothies : composez vos boissons riches en nutriments